Les Futures Mamans
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Les Futures Mamans

Depuis 1999, le meilleur des forums féminins! Maternité, famille, quotidien: toutes y trouvent leur compte.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

 

 Arrivée d'un nouveau bébé dans la famille

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Arrivée d'un nouveau bébé dans la famille Empty
MessageSujet: Arrivée d'un nouveau bébé dans la famille   Arrivée d'un nouveau bébé dans la famille Icon_minitimeLun 23 Jan - 11:35

Attention à ne pas faire trop sentir le rôle de grand frère, car les enfants ont du mal à comprendre avant un certain âge qu'ils peuvent tenir plusieurs rôles en même temps.

Il y a des pièges à éviter, par exemple trop demander à l'enfant s'il est content d'avoir un petit frère ou une petite soeur, s'il est content de devenir un grand ; s'occuper de la layette devant lui en disant, c'était tes pyjamas, je les donne au bébé maintenant, c'était ton petit lit, je le donne au bébé maintenant. Éviter aussi lorsque la visite vient de parler trop lourdement de la grossesse devant le bientôt aîné. Tout ça, on le fait discrètement derrière le dos de l'ainé.

Pourquoi ?

Parce qu'une naissance dans une fratrie est un évènement violent pour les enfants déjà né. Comment se réjouir lorsque maman n'a de cesse de répéter qu'elle ne peut plus faire ceci ou cela parce qu'elle est fatiguée à cause du bébé. Parce qu'entendre à longueur de temps parler du nouveau bébé qui prend les affaires, les vieux jouets, les pensées et les conversations alors qu'il n'est même pas encore là, ce n'est pas plaisant du tout. Cela pourrait s'appeler le syndrome de la 2 ème femme. Voila ce qui se passe dans la tête d'un enfant lors de la grossesse de maman et la naissance du petit frère ou de la petite soeur. C'est un exemple concret que tu pourrais rencontrer.

Imagine que ton compagnon rentre un jour en disant :" wow ma chérie, j'ai une super bonne nouvelle pour toi ! Une nouvelle femme dans un pays étranger va bientot venir nous rejoindre et vivre avec nous. Mais je t'aime quand même hein ?!". Le temps passe, et puis ton chéri te dit " ho plus tard chérie pour la bagatelle, je suis fatigué, tu sais avec la nouvelle épouse..." Puis un jour l'homme rentre dans la chambre, ouvre ton armoire et te dit " ho la nouvelle épouse va être super belle dans ta robe bleue... de toute manière ta robe bleue ne te fait plus. Ha pis ce livre là, tu l'as déjà lu, t'en as plus besoin, je vais le mettre de côté pour quand la nouvelle épouse sera là." Toute la sainte journée, il parle de cette nouvelle compagne, qui même si elle n'est pas encore là mobilise toute la pensée et l'énergie de ton chéri. Comment se réjouir et être sûr de garder ta place dans son coeur dans ces conditions-là. Sans compter que les amis, et la famille viennent te demander si tu es contente que ton mari est une 2e femme . Le jour J , la seconde femme est là, tout le monde vient voir la dernière merveille du monde et lui apporter des cadeaux de bienvenue, pis toi t'es relegué dans un coin de la pièce, et et l'on s'adresse à toi pour te demander une fois de plus si tu es contente. Comment l'être dans ces conditions -à ?!

A 30 mois, on est capable de voir les changements, on est capable de voir que l'on ne s'intéresse pas à nous, on est capable de savoirque l'on parle de qq'un d'autre que nous. Quand je parlais de la difficulté d'assimilation des rôles, il est difficile pour un enfant de comprendre qu'il peut être l'enfant de sa maman, le grand frère , le neveu , le cousin , le petit fils, et le filleul de qq'un. Celles qui ont des enfants un peu plus âgés pourront te raconter comment les enfants d'un seul coup sont tout étonné que l'on appelle leur mamie "maman" et qu'ils ont du mal à intégrer toutes ces notions-là.

La recette miracle réside dans l'équilibre de toutes ces choses. Oui, il faut préparer l'enfant à la venue du bébé. Oui, c'est bien de l'intégrer dans la préparation (en le faisant participer au choix de la couleur de la suce , elle sera neuve, le grand ne se sentira pas dépossédé). Oui, il faut répondre aux questions, mais pour ce sujet-là, il ne faut pas les anticiper. Il faut éviter de trop s'affoler quand le plus grand va un peu brusquement près du berceau du nouveau-né. À force d'entendre " n'y touche pas tu vas lui faire mal " Non seulement une rivalité va s'installer, mais en plus ça va faire effet lavage de cerveau et l'enfant va se sentir "conditionné " à faire du mal au plus jeune. Mieux vaut lui dire :" laisse le dormir, quand il sera reveillé, je t'installerai confortablement et je le mettrai dans tes bras ". Chose à dire à l'aîné : Tu n'es pas obligé d'aimer le petit frère ou la petite soeur. Moi je l'aime déjà et toi je t'aimerai toujours.


Choses à faire :
Demander aux gens qui pensent faire un cadeau de naissance de prendre aussi un petit qq chose pour "le grand" . Ho pas un truc de grosse valeur: un petit toutou , des stickers, un cahier de coloriage. En bref qq chose rien que pour lui pour qu'il sente qu'il a quand même une place spécial dans le coeur de tout le monde. C'est bien aussi d'acheter soi-même un cadeau pour le grand que l'on emmènera à la maternité avec soi et que l'on offrira au plus grand quand il visitera son petit frère ou sa petite soeur pour la première fois en disant que c'est le bébé qui lui a apporté. En général ça aide pas mal les premiers contact.


Les choses à éviter absolument :
Vouloir supprimer ou refuser un retour à la suce , à la bouteille. Vouloir faire un changement de chambre ou de lit ( il vaut mieux le faire qq mois avant la grossesse, discrètement; pour la bassinette, on la serre et on la ressort plus tard, juste le temps qu'elle se fasse oublier ).

Vouloir que son grand soit propre avec la venue du bébé. D'ailleurs à ce propos, il n'est pas rare qu'un jeune enfant propre depuis un certain temps fasse une "rechute" avec la venue d'un bébé. Et le primordial : Garder un temps exclusif dans la journée avec le grand , une activité à faire rien que tous les 2. Pas besoin de se lancer dans de gros trucs. Juste faire l'épicerie seul avec papa, et chercher le courrier seul avec maman peuvent être des moments fort agréables et gratifiants pour le "grand" qui lui permettront de pouvoir voir d'une manière palpable et concrète à ses yeux qu'il reste toujours aussi exceptionnel et important dans le coeur de ses parents. De plus, les premiers temps, on va s'extasier devant les progrès nombreux et émouvants de bébé ( premier sourire, il tient sa tête, se retourne, etc etc etc ) Il est important de trouver qq chose à féliciter , à exprimer sa fierté envers le grand qui lui ne sera pas dans une période aussi prolifique en progrès dans le developpement. On mettra donc un point d'honneur à le féliciter souvent dans la journée pour son bon comportement et sa gentillesse, et en lui rappelant combien on l'aime et combien on est fier de lui tous les soirs pendant la routine du dodo.
Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée d'un nouveau bébé dans la famille
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Préparer et organiser l'arrivée de bébé
» L'âge où on peut installer notre bébé dans sa chambre
» Ma blueberry est arrivée
» Là, je suis dans le doute et dans l'ombre!
» Mon nouveau trip

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Futures Mamans :: MATERNITÉ :: Dès la naissance... la maternité. :: Infos mamans, bébés, couches... :: Info : Bébé-
Sauter vers: