Les Futures Mamans
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Les Futures Mamans

Depuis 1999, le meilleur des forums féminins! Maternité, famille, quotidien: toutes y trouvent leur compte.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

 

 Coliques

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Coliques Empty
MessageSujet: Coliques   Coliques Icon_minitimeLun 23 Jan - 11:42

C'était l'enfer, déclare Lisa. Nous pouvions bien voir que Yannick souffrait et nous ne pouvions rien faire pour le soulager.» Voilà comment on peut résumer une colique.

Mais qu'est-ce que la colique, en réalité? Personne ne le sait vraiment. Tout ce que l'on sait, c'est qu'elle peut arracher des pleurs dramatiques à des bébés pourtant en bonne santé. Typiquement, le bébé pris de coliques pleure pendant la soirée, et cela dure des heures. La plupart des coliques surviennent entre les âges de deux semaines et de quatre mois, mais on compte bien des exceptions à cette règle.

Michel, le fils de Liane et d'Alain, souffrait de coliques «classiques», survenant le soir. «Nous avons essayé tous les remèdes habituels, raconte Liane. Nous promenions le bébé à pied et en voiture, nous montions et descendions l'escalier avec lui, nous lui faisions entendre le bruit de la douche ou encore celui du lave-vaisselle. Tout cela pouvait nous aider un peu, mais pas toujours.»

Que faire?
Existe-t-il vraiment un remède? Dans certains cas, oui. Il semble que les coliques des bébés se produisent parfois en réaction aux protéines du lait de vache. L'état de ces bébés s'améliore au bout de quelques jours, si leur mère (qui les allaite) cesse de consommer des produits laitiers, ou quand on leur donne un lait maternisé hypoallergénique. Il arrive aussi que les bébés pleurent moins si on les porte longtemps pendant les heures qui précédent le moment habituel de leurs coliques. Pourquoi? Peut-être parce que le confort d'une écharpe ou d'un sac kangourou prévient l'accumulation des tensions qui auraient pu mener à des pleurs, ou encore parce que le mouvement favorise une saine digestion chez le bébé. Ce sont là des hypothèses, bien sûr.

Que dire à présent de l'homéopathie, du massage ou des médecines douces? On trouve très peu de preuves de leur efficacité, mais les parents qui ont été témoins de coliques graves sont bien prêts à essayer n'importe quel traitement, à condition qu'il ne puisse pas nuire au bébé. Comme Yannick paraissait en même temps éprouver de l'inconfort dans certaines positions, Lisa et son conjoint ont fini par consulter un chiropraticien qui avait beaucoup d'expérience avec les tout-petits. «On a eu l'impression qu'il se portait mieux lorsqu'on le tenait suspendu ou qu'on l'étendait sur le dos, se souvient Lisa. C'est comme s'il avait voulu être mis sous traction.» Yannick a surtout paru se sentir beaucoup mieux après avoir reçu un traitement chiropratique si indolore qu'il a pu dormir pendant qu'on le lui donnait.

Hélas, dans la plupart des cas, on ne trouve ni cause ni cure aux accès de coliques. Les parents n'ont d'autre choix que de garder patience jusqu'à ce que les crises cessent.

Il peut être exténuant de vivre avec un bébé pris de coliques. Il importe alors de prendre des mesures spéciales pour préserver la sérénité des parents. Il est d'abord indispensable d'obtenir un bon soutien. «Nous avons des amis formidables, dit Lisa. Deux d'entre eux sont souvent venus promener Yannick ou s'en occuper à notre place. Il leur est même arrivé de rester chez nous jusqu'à trois heures du matin!»

«J'essayais de prendre la relève de Liane quand je revenais du travail, raconte Alain. On se sent si impuissant... J'avais le sentiment que tout était de ma faute.» Même si les recherches ont démontré que les parents n'étaient nullement responsables des accès de coliques, les sentiments de culpabilité sont difficiles à chasser. «On ne peut pas s'empêcher de se demander ce que l'on a fait de mal», explique Liane.

Stratégies de survie
Les conseils aux parents ne manquent pas en cette matière,mais le plus important est sans doute de trouver des stratégies de survie


Vous devez d'abord comprendre et croire que vous n'êtes pas la cause des coliques. Évitez toute personne qui vous met sur la défensive ou qui vous donne un sentiment d'incompétence.



Assurez-vous que les malaises du bébé ne sont pas les symptômes d'une maladie. Demandez un examen approfondi pour avoir la certitude qu'il s'agit simplement de coliques. Si l'enfant est nourri au sein, vous pourrez aussi consulter une conseillère en allaitement. Une mauvaise prise en bouche ou tout autre problème subtil peut causer bien des misères.



Choisissez un mode de vie adapté aux coliques. Cela semble effrayant, mais vous vous épuiserez si vous tentez de vivre comme si ces coliques n'existaient pas. Attendez-vous à passer des soirées difficiles et préparez-vous en conséquence : faites un somme l'après-midi, soupez tôt et faites tout ce que vous pouvez pour être détendu au moment où les attaques de coliques se produiront. Dites-vous que la soirée est une période de travail et que vous devez vous «amuser» pendant la journée : allez prendre un brunch avec des amis ou regardez un vidéo après le petit-déjeuner.



Prenez des pauses. Passez le relais à votre partenaire, et, quand vient l'heure de votre pause, laissez aller vos émotions autant que possible (vous trouverez peut-être bénéfique d'écouter de la musique relaxante avec des écouteurs). Si vous êtes chef de famille monoparentale, essayez de trouver un ami ou un proche parent qui sera prêt à venir promener le bébé pendant une heure, de temps en temps.


Quel est la contrepartie? Aujourd'hui, Yannick et Michel sont des bambins heureux et affectueux qui procurent beaucoup de joie à leurs parents. «Les coliques sont difficiles à vivre, mais la joie revient après quelque temps, déclare Liane. Nous formons maintenant une famille très unie.»
Revenir en haut Aller en bas
 
Coliques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Futures Mamans :: MATERNITÉ :: Dès la naissance... la maternité. :: Infos mamans, bébés, couches... :: Info : Bébé-
Sauter vers: