Les Futures Mamans

Depuis 1999, le meilleur des forums féminins! Maternité, famille, quotidien: toutes y trouvent leur compte.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Semaine 14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Semaine 14   Sam 21 Jan - 19:04

Bienvenue dans votre deuxième trimestre! Au fur et à mesure que votre date d'accouchement se rapproche, réfléchissez à vos options. Désirez-vous donner naissance à votre bébé à la maison et d'une manière aussi naturelle que possible? Ou voulez-vous la sécurité et le soulagement de la douleur dont on peut bénéficier grâce à un accouchement à l'hôpital? Commencez à y réfléchir maintenant afin de pouvoir planifier pour plus tard.

Où en est mon bébé dans son développement?

Au fil des semaines, votre bébé a l’air de plus en plus humain. Cette semaine, ses cheveux commencent à pousser et ses traits du visage se développent.

  • Évolution des réflexes : Les premiers réflexes tels que sucer, cligner des yeux et avaler sont évidents à ce stade.
  • La tête : Votre bébé peut à présent tenir sa tête droite au lieu de la laisser baigner dans le liquide amniotique.
  • Les organes qui se développent : C’est une semaine importante pour la maturation sexuelle. Si vous êtes enceinte d’un garçon, sa prostate apparaît. Chez les filles, les ovaires se dépacent du ventre vers le bassin pelvien. Chez tous les bébés la glande thyroïde se met à sécréter des hormones.

Quels changements devrais-je remarquer chez moi?

Cette semaine, deux grands changements devraient avoir lieu :

  • Vous vous sentez plus énergique. Maintenant que vous entamez votre deuxième trimestre, vous devriez vous sentir moins malade et plus vive que depuis des semaines. Cette sensation devrait être accompagnée d’un soulagement après des mois de nausées le matin et d’épuisement.
  • Votre utérus gonfle. Votre bébé grandit tous les jours et maintenant il fait à peu près la taille d’une figue. Vous pouvez sentir votre utérus s’élargir en localisant le fundus, c’est à dire le dessus de l’utérus, dans votre ventre. En ce moment, il est probablement sous la démarcation de votre pubis.

Quelles sont mes options d'accouchement?

Il y a 100 ans, les femmes n’avaient pas beaucoup d’options. Mais depuis que la science moderne est arrivée et que l’on a commencé à s’intéresser à la médecine naturelle et « holistique », les femmes ont plus d’options que jamais. Avant de décider quoi que ce soit, consultez votre docteur.

Quels sont les avantages et les inconvénients d'accoucher à l'hôpital?

Les accouchements à l’hôpital sont les plus courants pour de nombreuses raisons :

  • La sécurité : De nombreuses grossesses présentent des complications alors si vous accouchez à l’hôpital, vous pouvez obtenir immédiatement de l’aide.
  • Les calmants : Les hôpitaux possèdent toute une variété d’anesthésiques qui peuvent être administrés par des anesthésistes agréés qui surveillent que tout se passe bien. Si vous pensez que vous vous voudrez des calmants pendant l’accouchement alors l’hôpital est ce qui vous conviendra le mieux.

D’un autre côté, les femmes trouvent que l’accouchement à l’hôpital est :

  • Intrusif : Certaines femmes n’apprécient pas la surveillance permanente dans les hôpitaux et la participation incessante des docteurs et infirmières pendant tout l’accouchement.
  • Clinique : On peut trouver les hôpitaux froids et stériles. De nombreuses femmes préfèrent donner naissance dans une atmosphère plus détendue et chaleureuse. Certains experts pensent que cela peut contribuer à faciliter la difficulté de l’accouchement.

Serait-ce une bonne idée d'accoucher à la maison?

Accoucher à la maison est intime et confortable et peut soulager pas mal de tension en cette période difficile. Cependant, si vous êtes susceptible d’avoir des problèmes à l’accouchement, il vaudrait sûrement mieux que vous accouchiez à l’hôpital afin d’être à portée de soins immédiats. Si vous habitez à plus d’une demie-heure de voiture de l’hôpital, l’accouchement à la maison n’est peut-être pas une si bonne idée. Toutes les grossesses impliquent un risque de complications alors assurez-vous d‘être en sécurité si le pire devait arriver.

Existe-t-il des endroits qui allient le confort à la sécurité?

Ces dernières années, les alternatives pour accoucher se sont multipliées. Parmi celles-ci :

  • Les chambres de naissance : Beaucoup d’hôpitaux sont en train d’installer des chambres de naissance. Tout comme les salles d’accouchement, ces pièces sont conçues spécifiquement pour les femmes qui sont sur le point d‘accoucher. Elles possède souvent une atmosphère qui se rapproche plus de la maison au niveau du confort et de la décoration. Les chambres de naissance représentent un effort d’allier tous les avantages d’accoucher à la maison à la sécurité de l’hôpital. Cependant, si des complications graves surviennent, il faudra sûrement vous faire passer en salle d’accouchement.
  • Les maisons de naissance : Les maisons de naissance ont une approche similaire. Elles ont une atmosphère plus détendue grâce à des chambres individuelles consacrées à l’accouchement. De plus, des docteurs et des infirmières sont là pour aider lors de l’accouchement. Les maisons de naissance possèdent également toute une variété d’équipement médical. Généralement, elles sont soit affiliées à un hôpital, soit situées très près d’un hôpital afin de pouvoir transférer les mamans en salle d’accouchement en cas de complications.
Revenir en haut Aller en bas
 
Semaine 14
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Semaine internationale du portage => code promo ;-)
» Les menus de la semaine
» menus semaine du 25 janvier
» Le poisson, combien de fois par semaine?
» 4e Semaine Internationale de la Voile de Deauville.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Futures Mamans :: MATERNITÉ :: De la conception à la naissance :: Grossesse - Infos et forums :: Info - Grossesse :: Semaine par semaine-
Sauter vers: